•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le quotidien d'un baleinier en 1880 : un trésor pour le Musée de la Gaspésie

Une page du journal quotidien de B.R. Patterson

Une page du journal quotidien de B.R. Patterson

Photo : Courtoisie Musée de la Gaspésie

Radio-Canada

Le Musée de la Gaspésie vient d'hériter d'un petit trésor. Il s'agit du journal quotidien de B. R. Patterson, un chasseur de baleines de Gaspé. Le document daté de 1880 est en bon état.

Un texte de Brigitte DubéTwitterCourriel

Selon l'archiviste Jeannot Bourdages, la famille Wesley Patterson, qui vit en Ontario, l'a cédé au Musée afin qu'il soit conservé de façon sécuritaire et accessible à la population.

Écoutez l'entrevue réalisée par Laurence Gallant, à l'émission Bon pied bonne heure

Chasseurs de baleine

Chasseurs de baleine

Photo : Courtoisie Musée de la Gaspésie

Ce type de document est très précieux pour M. Bourdages parce qu'il représente une source originale de données historiques et qu'il est unique dans la région. « Souvent, dit-il, on a des témoignages de personnes qui ont observé que des gens de Gaspé chassaient la baleine, mais je n'ai pas trouvé de références directes à un document d'archives original écrit par un chasseur. »

Une information de première main, un document rédigé de la main d'un chasseur de baleine, c'est la première fois que je vois ça.

Jeannot Bourdages, archiviste au Musée de la Gaspésie

Jeannot Bourdages rappelle que la chasse à la baleine était pratiquée par une dizaine de baleiniers anglophones, entre 1770 et 1890. Ils faisaient fondre la graisse pour en faire de l'huile à lampe.

Les harponneurs approchaient très près de la baleine

Les harponneurs approchaient très près de la baleine

Photo : Courtoisie Musée de la Gaspésie

L'archiviste est impressionné par la durée de l'expédition relatée, du début juin jusqu'à la mi-octobre, et par la distance parcourue.

« Ils allaient jusqu'à Terre-Neuve et au Labrador et remontaient beaucoup plus au nord pour redescendre le long de la Côte-Nord, passer par Anticosti et retourner vers Gaspé », précise M. Bourdages.

Est du Québec

Société