•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux critères du ministère de la Culture inquiètent des institutions muséales gaspésiennes

Exposition Mary Travers dite La Bolduc à New Port

Exposition Mary Travers dite La Bolduc à New Port

Photo : Page FB du Site Mary Travers (La Bolduc)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les musées reconnus, mais non soutenus, qui désirent avoir accès au programme d'Aide au fonctionnement devront rester ouverts 40 semaines et avoir trois employés à temps plein.

Ces nouveaux critères du ministère de la Culture pour le financement des musées pourraient causer bien de tracas aux institutions muséales de la Gaspésie.

Les musées scientifiques, les musées locaux et les centres d'expositions seraient aussi exclus du programme.

Robert St-Onge, porte-parole de la Coalition des musées reconnus, mais non soutenus, rappelle l'importance des musées dans la région.

« Ce sont des pôles de développement culturel, souvent l'un des hauts lieux culturels de la région, mais aussi touristique, économique et social. »

— Une citation de  Robert St-Onge, porte-parole de la Coalition des musées reconnus, mais non soutenus

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine comptent neuf musées reconnus dont six sont financés au fonctionnement.

Exploramer, le Centre d'interprétation du phoque et le site Mary Travers (dite la « Bolduc ») tentent se qualifier pour un financement récurrent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec