•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ne promouvez pas le nouveau forfait télé de base, dit Bell à ses employés

La télévision à la carte dès mars 2016
La télévision à la carte dès mars 2016

Le CRTC force les télédistributeurs canadiens à offrir un forfait mensuel de base au coût de 25 $ ou moins à partir de mardi. Bell demande toutefois à ses agents du service à la clientèle de ne pas en faire la promotion, selon CBC.

C'est ce que montre un document de formation des employés de Bell obtenu par le réseau anglais de Radio-Canada.

Il n'y aura pas de publicité et vous devriez uniquement parler de ce forfait si le consommateur vous en parle d'abord.

Document de formation de Bell

Le nouveau bouquet de base regroupe une vingtaine de chaînes canadiennes jugées obligatoires par le CRTC, qui réagissait ainsi aux plaintes des consommateurs voulant payer seulement pour les chaînes qu'ils regardent.

Toutefois, ni Bell ni son concurrent Rogers ne mentionnent ce nouveau forfait en ligne.

En revanche, Vidéotron et Shaw offrent des forfaits à 25 $ sur leur site.

À la carte

Selon le document obtenu par CBC, les abonnés du réseau de fibres optiques Fibe de Bell qui veulent ajouter des chaînes à leur forfait de base devront payer 4 $ à 7 $ additionnels par chaîne. Ce faisant, le nouveau bouquet devient rapidement « hors de prix », selon un employé de la compagnie qui a requis l'anonymat de peur d'être sanctionné.

Vidéotron, de son côté, a un forfait HD de base à 25 $/mois, en plus d'offrir un bouquet avec 10 chaînes supplémentaires au choix du client pour 25 $ de plus.

Bell n'a pas voulu commenter, mais assure qu'elle se plie aux règles du CRTC.

Pour sa part, Rogers dit avoir demandé ses employés d'informer les consommateurs que le nouveau forfait de base ne convenait pas à tout le monde.

Ontario

Économie