•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba qualifié, le Nouveau-Brunswick relégué

La capitaine de l'équipe de Manitoba, Kerri Einarson, célèbre sa victoire face au Nouveau-Brunswick

La capitaine de l'équipe de Manitoba, Kerri Einarson, célèbre sa victoire face au Nouveau-Brunswick

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada

GRANDE PRAIRIE — Grâce à une victoire de 7-6 contre l'équipe de Sylvie Robichaud du Nouveau-Brunswick, vendredi, Kerri Einarson et son quatuor du club de curling East St.Paul de Winnipeg s'assurent une place au deuxième tour du Tournoi des cœurs qui se déroule à Grande Prairie.

Curling Canada avait envisagé 16 différents scénarios de bris d'égalité. Si le Manitoba avait perdu son dernier match, il y aurait eu quatre équipes à égalité en quatrième position (Manitoba, Saskatchewan, Nouvelle-Écosse et Ontario).

La victoire de Kerri Einarson confirme qu'aucun match de bris ne sera nécessaire.

C'est avec trois points inscrits lors de la 10e manche que la victoire s'est concrétisée.

Ce septième gain en 11 parties permet à l'équipe de terminer au troisième rang.

Einarson affrontera samedi après-midi, Krista McCarville du Nord de l'Ontario qui termine en quatrième place à la suite de sa défaite de 6-4 face à l'équipe de Jenn Hanna qui représente l'Ontario.

Le Nouveau-Brunswick relégué

L'équipe du Nouveau-Brunswick devra se qualifier pour avoir une place au Tournoi des coeurs en 2017Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'équipe du Nouveau-Brunswick devra se qualifier pour avoir une place au Tournoi des coeurs en 2017

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

En raison de la défaite, Sylvie Robichaud et ses coéquipières du Nouveau-Brunswick terminent au dernier rang.

L'an prochain, l'équipe qui remportera le championnat provincial n'aura pas une place assurée au Tournoi des Coeurs.

Elle devra d'abord se frotter aux Territoires du Nord-Ouest, au Yukon et au Nunavut dans un tournoi à la ronde dont l'enjeu est une place pour le tournoi.

L'événement sera présenté à St.Catharines en Ontario.

Après le match, la capitaine néo-brunswickoise a expliqué que sa dernière pierre était un peu trop forte, ce qui a ouvert la porte à Einarson.

Elle croit qu'à l'image de la semaine, son équipe a bien joué ce matin, mais n'a pu réussir le gros coup.

10 ans plus tard, même résultat

Lors des Jeux du Canada en 1995, tenus à Grande Prairie, Marie-France Larouche, du Québec avait remporté la médaille d'or en curling grâce à une victoire en finale contre l'Île-du-Prince-Édouard.

Suzanne Birt, la capitaine de l'équipe de l'Île-du-Prince-Édoaurd, était alors troisième pierre pour l'équipe de sa province.

Ce matin, elle n'a pas réussi à venger la défaite survenue il y a 10 ans. Le Québec a encore une fois eu le meilleur, cette fois par le pointage de 7-2.

La capitaine du Québec a joué un excellent match, réussissant 90 % de ses lancers.

Elle assure que malgré la déception de ne pas voir son équipe prendre part aux éliminatoires, elle tentera à nouveau sa chance l'an prochain au championnat provincial.

Classement

  1. Alberta (Carey) 9-2
  2. Équipe Canada (Jones) 9-2
  3. Manitoba (Einarson) 7-4
  4. Nord de l'Ontario (McCarville) 7-4
  5. Nouvelle-Écosse (Brothers) 6-5
  6. Ontario (Hanna) 6-5
  7. Saskatchewan (Campbell ) 6-5
  8. Québec (Larouche) 5-6
  9. Île-du-Prince-Édouard (Birt) 4-7
  10. Terre-Neuve-et-Labrador (Curtis) 3-8
  11. Colombie-Britannique (Thompson) 2-9
  12. Nouveau-Brunswick (Robichaud) 2-9

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Curling

Sports