•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un comité pour soutenir la francophonie albertaine

e Comité de soutient à la francophonie de la Fondation franco-albertaine.

Le Comité de soutient à la francophonie de la Fondation franco-albertaine.

Photo : Fondation franco-albertaine

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Fondation franco-albertaine a annoncé mercredi la création de son Comité de soutien à la francophonie qui aura pour « mandat de planifier, superviser et maximiser son aide dans la communauté ».

Le comité ajoute un nouveau volet aux bourses remises aux étudiants et aux fonds remis à des organismes ciblés par des donateurs.

La Fondation entend ainsi répondre aux « grands défis de la francophonie et susciter des changements dans la communauté francophone », dit-elle dans un communiqué.

Membres du comité :

  • Ghislain Bergeron, présidente de la Fondation
  • Joël F. Lavoie, directeur de la Fondation
  • Mireille Cloutier
  • Anil Risbud
  • Christine Aubin
  • Antoinette Vani-Mistrzak
  • Isabelle Déchène Guay
  • Étienne Vézina.

Le Comité de soutien à la francophonie a tenu sa première réunion le 20 février à Edmonton en présence de Ghislain Bergeron, président du conseil d'administration de la Fondation.

L'organisme communautaire a été créé en 1995. Son objectif est de contribuer au « développement social, culturel et économique de la francophonie en Alberta par le biais de la philanthropie, notamment en administrant des fonds de dotation et des programmes de bourses », dit la Fondation sur son site Internet.

Le groupe affirme compter plus de 75 fonds de dotation dont la majorité ont des actifs de plus de 10 000 $ chacun.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !