•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Handi-Transit : la Ville de Winnipeg fait l’objet d’une enquête de l’ombudsman

Yvette Cenerini prend le système de transport adapté Handi-Transit.
Yvette Cenerini prend le système de transport adapté Handi-Transit. Photo: ICI Radio-Canada

La Ville de Winnipeg fait face à une série de plaintes déposées auprès de l'ombudsman au sujet de son service de transport adapté Handi-Transit.

Après avoir reçu « un nombre considérable » de plaintes, le centre-ressource pour la vie autonome Independent Living Resource Centre (ILRC) a présenté à l'ombudsman plus tôt ce mois-ci son rapport de plaintes, qui couvre un vaste éventail de doléances au nom des clients de Handi-Transit.

Outre des ennuis de sécurité personnelle et d'indisponibilité du service, le document fait état d'un chauffeur qui aurait déposé son passager aveugle dans un endroit non prévu et non familier pour ce dernier après que les deux se soient disputés.

Parmi les autres doléances, celle d'un passager n'a pas pu assister aux funérailles de sa mère et  celle d'un autre client qui s'est souillé en raison des retards du service de transport.

« Je pense que c'est vraiment dommage que l'inclusion des personnes handicapées au sein de la société régresse », confie Debbie VanEttinger, cliente de Handi-Transit, en ajoutant que le service de transport municipal n'a jamais été aussi mauvais.

Nous avons vigoureusement lutté pour nous amener là où nous sommes présentement. Et nous ne pouvons toujours pas baisser les bras.

Debbie VanEttinger

Le Manitoba compte environ 210 000 personnes handicapées. À Winnipeg, les personnes qui souhaitent recourir au service Handi-Transit doivent remplir un formulaire de demande et se soumettre à une évaluation fonctionnelle, peu importe les recommandations formulées par leur médecin.

Un employé de l'ILRC, Terry McIntosh, souligne que d'autres grandes villes canadiennes n'ont pas de pratique comparable.

Dans un courriel, un responsable de la Ville a affirmé que l'administration était au courant des plaintes. Il a toutefois constaté que « tout commentaire formulé avant que l'ombudsman n'ait la chance de faire son enquête serait prématuré ».

Manitoba

Politique municipale