•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès du bébé qui était au cœur de la bataille pour des soins à l’huile de cannabis

Mary Jane Pierce est née avec 25 semaines d'avance et de graves problèmes de santé.

Mary Jane Pierce est née avec 25 semaines d'avance et de graves problèmes de santé.

Photo : Justin Pierce

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La petite Mary Jane Pierce, née au printemps dernier avec de graves problèmes de santé, dont une paralysie cérébrale, est décédée de cause naturelle vendredi dernier à l'hôpital pour enfants de Vancouver, annonce le coroner de la Colombie-Britannique.

Née 25 semaines avant terme, la petite a défrayé la chronique durant l'été lorsque ses parents se sont rendus en cour pour obtenir plus de droits sur les soins à lui administrer,  dont celui de la soigner avec de la marijuana médicinale.

Souffrant tous deux d'épilepsie qu'ils traitent en consommant de l'huile de cannabis, Justin Pierce et Michelle Arnold estimaient alors que leur fille, sous tutelle du ministère des Enfants et du Développement familial, pouvait également en bénéficier.

Affirmant que les représentants du ministère ont exercé des pressions sur eux pour qu'ils renoncent à la garde de leur enfant, le couple avait obtenu une injonction temporaire de la Cour suprême de la Colombie-Britannique empêchant les médecins de débrancher l'enfant des appareils qui la maintenaient en vie.

En septembre dernier, ils ont renoncé à recourir à l'huile de cannabis pour soigner leur fille, estimant que la santé de Mary Jane s'était améliorée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !