•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des réfugiés syriens expriment leur gratitude à Saskatoon

Des réfugiés syriens installés à Saskatoon ont remercié les résidents de la ville pour leur hospitalité.

Des réfugiés syriens installés à Saskatoon ont remercié les résidents de la ville pour leur hospitalité.

Photo : Sandra Sirois/ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une vingtaine de familles de réfugiés syriens récemment installées à Saskatoon ont remercié les résidents de la ville pour leur hospitalité dimanche.

Les familles se sont regroupées au centre commercial Lawson Heights Mall et elles ont donné des fleurs aux passants. Des enfants brandissaient des pancartes faites à la main sur lesquelles on pouvait lire : « Merci à tous les Canadiens » ou « Les Syriens disent merci au Canada » ou encore « Le Canada est notre espoir pour l'avenir ».

« Les gens veulent vraiment remercier les Canadiens et la société. C'est un évènement organisé par des civils et non par une organisation quelconque », assure un traducteur qui était sur place, Abdul Rahman Shehadah.

Nous sommes venus ici avec nos familles et nos enfants pour remercier tous les Canadiens du fond du cœur.

Une citation de :Abdul Rahman Shehadah

Les premiers réfugiés syriens arrivés en Saskatchewan ont atterri à Saskatoon le 19 décembre dernier. Quelque 800 réfugiés doivent s'installer dans la Ville des Ponts, ainsi qu'à Prince Albert, à Regina et à Moose Jaw.

Des réfugiés syriens ont brandi des pancartes faites maison où on peut lire « Les Syriens disent merci au Canada » ou « Merci à tous les Canadiens ».Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des réfugiés syriens ont brandi des pancartes faites maison où on peut lire « Les Syriens disent merci au Canada » ou « Merci à tous les Canadiens ».

Photo : Sandra Sirois/ICI Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !