•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Sask. compte le plus de jeunes contrevenants au pays dans plusieurs catégories

La Cour provinciale de Regina

Terrie Lynn Olson devait comparaître lundi matin à la Cour provinciale de Regina.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le taux de crimes violents chez les jeunes de moins de 18 ans est plus élevé en Saskatchewan que dans n'importe quelle autre province canadienne. La Saskatchewan a également le plus haut taux de vols de voitures commis par de jeunes contrevenants au pays, selon un rapport de Statistique Canada.

Le rapport paru mercredi rassemble de l'information provenant de différentes agences fédérales. Il examine différents types de crimes commis en 2014 par des jeunes de 12 à 17 ans.

Selon des données de Statistique Canada, il y a eu 2458 crimes violents commis par des jeunes par 100 000 habitants en 2014 dans la province.

À l'échelle du pays, ce taux s'établit à 1281 crimes violents par 100 000 habitants.

Le rapport indique que la Saskatchewan est également la province avec le plus de vols de voitures commis par des jeunes âgés entre 12 et 17 ans.

La Saskatchewan a enregistré l'an dernier 472 voitures volées par des jeunes pour 100 000 habitants. Un taux quatre fois plus élevé que la moyenne nationale de 108 vols de voitures commis par de jeunes contrevenants par tranche de 100 000 habitants.

La province compte également le plus haut taux de jeunes impliqués lors de :

  • Entrées par infractions (1286 par 100 000 habitants)
  • Méfaits (2292 par 100 000 habitants)
  • Voies de fait (1697 par 100 000 habitants)

La Saskatchewan compte également le plus haut taux de jeunes contrevenants refusant de se conformer à des ordres de la cour, refusant de s'y présenter ou encore brisant leurs conditions de probation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Société