•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa à la recherche d'événements épiques pour 2017

Ottawa 2017 a lancé son appel de proposition mercredi.

Ottawa 2017 a lancé son appel de proposition mercredi.

Photo : Ottawa 2017

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La capitale demande l'aide de créateurs pour mettre sur pied des événements « uniques, spectaculaires et éphémères » en vue des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération canadienne en 2017. Le bureau d'Ottawa 2017 et le maire Jim Watson ont lancé, mercredi, l'appel de propositions « Éclat 2017 ».

Ils invitent les producteurs d'événements à leur présenter des projets spectaculaires d'ici le 28 avril.

Dans le cadre de ce projet, 17 « tours de force et événements épiques » se produiront dans les quatre coins de la ville. Quatre événements sont déjà sur la table et les organisateurs espèrent recevoir des propositions pour en créer une douzaine d'autres.

On veut amener les gens sur nos plateformes de médias sociaux [...], générer des visuels spectaculaires qui seront diffusés par les médias au pays et également faire découvrir des lieux inédits.

Une citation de :Guy Laflamme, directeur général du bureau d'Ottawa 2017

Quatre événements déjà prévus pour Éclat 150

  • Un dîner gastronomique servi à 180 pieds dans les airs;
  • Une séance de yoga sur une barge flottant sur un cours d'eau accompagnée par un orchestre;
  • Une projection de film sur un toit-terrasse du centre-ville;
  • Une trousse d'illumination spéciale, avec des centaines d'éléments lumineux, secrètement placés dans des lieux publics pour surprendre les passants.

Éclat 150 dispose d'un budget total de 250 000 $, pour un maximum de 25 000 $ par événement. Toutes les activités proposées doivent se tenir sur le territoire de la Ville et mettre en valeur des endroits non traditionnels.

Les événements doivent se tenir entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !