•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta dévoile sa trousse d'intervention pour lutter contre les surdoses de fentanyl

L'Alberta présente sa trousse gratuite pour lutter contre les surdoses de Fentanyl.

L'Alberta présente sa trousse gratuite pour lutter contre les surdoses de Fentanyl.

Photo : ICI RadioCanada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les services de santé de l'Alberta ont présenté la toute première trousse gratuite qui permettra d'intervenir lors d'une surdose de fentanyl. La trousse contient notamment de la naloxone, un médicament permettant de stabiliser un patient en surdose.

L'année dernière, 272 personnes sont mortes des suites d'un usage excessif de fentanyl, le double de l'année 2014. La ville de Calgary a été municipalité la plus touchée avec 81 décès, un nombre qui dépasse le total d'homicides et d'accidents de la route.

Pour lutter contre cette drogue, les services de santé de la province mettent à la disposition des pharmacies des trousses gratuites, disponibles sous ordonnance. Elles contiennent des gants, un masque pour faciliter la respiration artificielle, des seringues et de la naloxone. Le dispositif sauvera des vies, selon le médecin-chef par intérim de Services de santé Alberta, François Bélanger.

« Nous savons que la naloxone sauve des vies. Avoir ces trousses dans les pharmacies permettra à plus d'Albertains d'inverser la surdose et d'obtenir l'aide nécessaire pour survivre. »

— Une citation de  Le Dr François Bélanger, Services de santé de l'Alberta 

Si 300 pharmacies peuvent pour le moment distribuer les trousses de naloxone, plus de 1000 pourront aussi le faire dans les prochains mois.

Les trousses payées par la province coûtent 27 $. En plus des pharmacies, les salles d'urgence, les centres de santé communautaires et les véhicules d'urgences auront accès à ces trousses de fentanyl.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !