•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'exercice mobilise les cellules tueuses naturelles contre le cancer

Des aînées à l'exercice

Photo : iStockphoto

Associated Press

L'exercice physique semble inciter les cellules tueuses naturelles de l'organisme à infiltrer et détruire les tumeurs cancéreuses, montre une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Copenhague au Danemark

Les scientifiques ont constaté que les souris qui passaient leur temps libre à courir dans une roue réduisaient de 50 % la taille de leur tumeur, comparativement aux souris moins actives.

Ils expliquent que la poussée d'adrénaline qui accompagne un entraînement cardio intense permet à ces cellules tueuses de repérer et d'attaquer la tumeur lorsqu'elle est présente.

Chez des souris privées artificiellement de ces cellules, une augmentation de l'activité physique n'a entraîné aucune réduction de la taille des tumeurs, ce qui semble montrer que la multiplication des cellules tueuses autour de la tumeur est directement responsable de sa destruction. De même, les souris chez qui l'adrénaline avait été neutralisée n'ont tiré aucun bienfait de leur course.

Les chercheurs veulent maintenant vérifier si le même phénomène est présent chez l'humain, notamment en étudiant l'impact combiné sur les tumeurs des traitements anticancéreux et de l'exercice physique. Leurs données permettent toutefois de croire qu'un entraînement de haute intensité pourrait permettre de mobiliser les cellules tueuses.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal médical Cell Metabolism.

Science