•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte d'une baleine à bec de Cuvier en Nouvelle-Écosse

Baleine à bec de Cuvier sur une plage

La baleine à bec de Cuvier découverte sur une plage en Nouvelle-Écosse.

Photo : Gracieuseté : Marine Animal Response Society/E. Zwamborn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le squelette d'une baleine rare qui s'est échouée en Nouvelle-Écosse sera conservé au Musée du Nouveau-Brunswick.

La baleine à bec du Cuvier était toujours vivante lorsqu'elle a été découverte sur une plage à New Harbour, la semaine dernière. Elle était toutefois déjà morte lorsque des secours sont arrivés sur place, une heure et demie plus tard.

Il s'agit probablement de la première observation documentée de cette espèce dans la région des provinces de l'Atlantique.

Selon Tonya Wimmer, présidente de l'organisme Marine Animal Response Society, affirme que ces baleines se trouvent normalement plus loin, à des centaines de kilomètres, et dans des eaux profondes. Elles sont très rarement aperçues dans les eaux canadiennes, dit-elle.

Le squelette a été extrait de la carcasse et transporté au Musée du Nouveau-Brunswick, à Saint-Jean. Don McAlpine, conservateur au Musée, explique que les os seront séchés. Le Musée utilisera ensuite sa propre colonie d'insectes dévoreurs de chairs desséchées pour nettoyer les os. Le squelette sera ensuite rassemblé.

Tout ce processus peut prendre un ou deux ans, estime Don McAlpine. Le squelette complet sera exposé dans l'aile consacrée aux mammifères marins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie