•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'infirmière de Prince Albert accusée d'inconduite professionnelle plaide non coupable

Photo : Associated Press

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Carolyn Strom a plaidé non coupable des chefs d'accusation d'inconduite professionnelle après avoir écrit un commentaire sur Facebook qui n'a pas plu à ses supérieurs. L'infirmière a comparu dans le cadre d'une audience disciplinaire la semaine dernière.

Un mois après le décès de son grand-père en janvier 2015, Carolyn Strom a critiqué sur Facebook le personnel du centre des soins palliatifs de l'établissement de santé Saint-Joseph à Macklin, situé à 250 km à l'ouest de Saskatoon. Toutefois dans la même publication, elle avait louangé les efforts de quelques-uns des employés.

Une autre infirmière a signalé le message à l'Association des infirmières autorisée de la Saskatchewan (SRNA). La SRNA a ensuite accusé Carolyn Strom notamment de violation de la confidentialité, d'atteinte à la réputation de l'établissement et du personnel et de manquement à l'obtention de tous les faits.

L'infirmière Carolyn Strom.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'infirmière Carolyn Strom.

Photo : Facebook

Les deux parties ont tenté de s'entendre hors cour, mais sans succès. Le cas a été porté en une audience disciplinaire de deux jours.

L'avocat de l'infirmière, Marcus Davis, affirme que l'expérience est éprouvante pour sa cliente.

Il ajoute qu'il faudra peut-être attendre quelques mois avant qu'une décision ne soit rendue.

Le plaidoyer final aura lieu le 3 mars.

Selon les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.