•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le tout premier « Shawicon » fait revivre la série « Les Invincibles »

Les Invincibles
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est cette fin de semaine que se déroule le tout premier Shawicon, un nouveau volet du Festival interglacial de la BD à Shawinigan. L'un des faits saillants a eu lieu en après-midi alors que les comédiens de la série-culte Les Invincibles ont rencontré les amateurs de la série à l'auberge des Gouverneurs.

Les comédiens ont raconté des anecdotes de tournage devant une quarantaine d'amateurs de la série. « Ça représente vraiment l'univers québécois » a lancé l'un d'eux, avouant réécouter les trois saisons de la série de temps à autre.

Le comédien François Létourneau croit que la série, qui a plus de 10 ans, en est une qui vieillit bien.

« La télé, c'est quelque chose qui vieilli vraiment vite. Il y a plein de choses qui jouaient il y a cinq ans et maintenant, ce n'est plus écoutable », ce qui n'est pas le cas pour Les Invincibles selon le comédien, bien que la mode et les cellulaires ont évolué depuis la diffusion de la série.

Retomber en enfance au Shawicon

Le Shawicon, qui présente une quarantaine de kiosques, se veut une façon de souligner la culture populaire. Le public peut rencontrer des artistes, auteurs, bédéistes et personnages du monde de la bande dessinée.

C'est une célébration de ce qui a été une partie de notre enfance.

Une citation de :Bryan Perro, directeur général et artistique de Culture Shawinigan

Culture Shawinigan est très fier de présenter l'événement : « On célèbre le livre, la littérature, la bande dessinée, mais tout ça fait partie de la culture populaire et ça, ça se célèbre aussi. Faire une fête autour de ça, c'est le fun », dit le directeur général Bryan Perro.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !