•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la recherche d'un traversier pour Yarmouth

Le traversier Nova Star a terminé sa saison le 14 octobre 2015.
Le traversier Nova Star a terminé sa saison le 14 octobre 2015. Photo: ICI Radio-Canada/Audrey Roy
Radio-Canada

À quelques mois de la reprise prévue du service pour le traversier entre Yarmouth en Nouvelle-Écosse et Portland aux États-Unis, l'entreprise Bay Ferries n'a toujours pas trouvé de bateau.

Un texte de Rebecca MartelTwitterCourriel

Yarmouth a eu le Scotia Prince pendant des années. Il a été remplacé par le Cat, un traversier plus rapide, mais qui n'était toujours pas rentable. Le Nova Star lui a succédé. Il se voulait un service plus luxueux de type croisière, et c'est le service qui a coûté le plus cher aux contribuables: près de 40 millions de dollars en moins deux ans.

L'an dernier, la province a mis fin au contrat du Nova Star pour retenir à nouveau les services de l'entreprise qui exploitait le Cat: Bay Ferries. Cette dernière avait 45 jours pour trouver un bateau afin d'offrir le service au printemps 2016. Trois mois plus tard, il n'y a toujours pas de traversier à l'horizon, mais le gouvernement garde le cap.

Il faut un traversier pour ce service et il y en aura un, explique le ministre des Transports, Geoff MacLellan. Il n'est donc pas question de changer d'exploitant en ce moment.

Le premier ministre Stephen McNeil croit qu'au lieu de sévir contre Bay Ferries, le gouvernement a intérêt à aider l'entreprise à trouver un navire adéquat.

Il en va de même au Maine, où le maire de Portland a réussi à convaincre le sénateur Angus King de demander à la marine américaine de rendre disponible un de ses navires désaffectés. Le maire va jusqu'à dire que le service est d'une importance cruciale pour sa vile.

Parmi les navires convoités, il y en aurait un plus rapide qui ressemble au Cat. Mais comme aucune entente n'est encore conclue, les agences de réservation pour les forfaits de vacances s'impatientent. Certaines ont appelé le ministre directement

Geoff MacLellan croit que les agences ne sont pas trop inquiètes de l'incertitude entourant le service, mais déjà des douzaines de réservations ont été annulées dans des hôtels de Yarmouth. C'est une indication que certains ne croient plus au retour du traversier pour 2016.

Acadie

Tourisme