•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien procureur aurait accordé l'immunité à Bill Cosby il y a 10 ans

L'ancien procureur de district du comté de Montgomery, Bruce Castor

L'ancien procureur de district du comté de Montgomery, Bruce Castor

Photo : AP Photo/Matt Rourke

Radio-Canada

Bruce Castor, l'ancien procureur de district du comté de Montgomery, avait refusé il y a une dizaine d'années de porter des accusations d'agression sexuelle contre Bill Cosby. Il a affirmé, mardi, qu'il croyait sa décision contraignante pour ses successeurs et qu'elle fermerait définitivement la porte aux poursuites contre le comédien et humoriste.

Il a pris place à la barre des témoins, au moment où le tribunal entend une motion des avocats de M. Cosby pour faire rejeter la poursuite en vertu de ce qu'ils croient être une entente de non-poursuite de M. Castor.

Le procureur actuel soutient qu'il n'existe aucune trace d'une telle entente.

Bill Cosby arrive en cour en Pennsylvanie le 30 décembreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Bill Cosby arrive en cour en Pennsylvanie le 30 décembre

Photo : La Presse canadienne / Matt Rourke

Arrêté et accusé, en décembre, d'avoir intoxiqué et violé une ancienne employée de l'Université Temple en 2004, Bill Cosby risque 10 ans de prison.

Bruce Castor a affirmé mardi qu'il avait relevé des failles importantes dans le dossier de 2005 et qu'il avait refusé de déposer des accusations. Il a pris cette décision en tant que représentant de l'État, a-t-il dit, et il la croyait valide à perpétuité.

Il a laissé entendre que M. Cosby et son avocat en avaient eu la même compréhension à l'époque, parce que M. Cosby avait par la suite accepté de témoigner sans invoquer le droit de ne pas contribuer à sa propre incrimination du cinquième amendement, dans une autre poursuite contre lui.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Célébrités

Arts