•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Winnipeg veut réduire les débordements d'égoûts dans ses rivières

Many people are upset that billions of litres of sewage will be dumped into the river asking why no alternative is possible in this day and age.
Many people are upset that billions of litres of sewage will be dumped into the river asking why no alternative is possible in this day and age. Photo: iStock via Radio-Canada
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg étudie plusieurs stratégies pour réduire ou éliminer les 1700 débordements d'égouts annuels dans les rivières Rouge, Assiniboine et Seine. Ces déversements d'eaux usées viennent principalement durant la fonte des neiges et lors des fortes pluies. 

L'option la plus coûteuse pour réduire les débordements serait de séparer les canalisations dans lesquelles circulent les eaux pluviales du système d'égouts sanitaires. Cette séparation complète des égouts est évaluée à 4 milliards de dollars.

L'option la moins coûteuse, estimée à 1,2 milliard de dollars, serait de contenir temporairement les eaux usées durant les périodes de fortes averses lorsque le risque de débordement d'égouts dans les rivières de la ville est élevé.

Le conseiller municipal de St-Vital, Brian Mayes.Le conseiller municipal de St-Vital, Brian Mayes. Photo : Radio-Canada

Le conseiller municipal de Saint-Vital Brian Mayes croit qu'il sera important de discuter du dossier avec le gouvernement du Manitoba, après les élections du 19 avril. « La province doit agir. [..] Il faut qu'on travaille avec la province pour chercher d'autres idées et d'autres solutions. »

La province a donné à la ville de Winnipeg jusqu'à 2017 pour proposer un plan définitif.

Carte des débordements d'égouts à Winnipeg depuis 2004Carte des débordements d'égouts à Winnipeg depuis 2004 Photo : Carto DB

Selon un reportage de Kenza Kaghat

Manitoba

Politique municipale