•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une partie de curling à l’accent français en plein cœur d’Edmonton

Plus de 120 francophones d'Edmonton se sont réunis pour une partie de Curling.

Plus de 120 francophones d'Edmonton se sont réunis pour une partie de Curling.

Photo : ICI Radio-Canada/Michaël Bédard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le centre Shamrock d'Edmonton avait des accents francophones, samedi soir. Plus de 120 personnes s'y étaient réunies pour une partie de curling organisée par l'Association canadienne-française de l'Alberta (ACFA) et par la Fédération du sport francophone de l'Alberta.

Si le curling était l'activité principale de l'événement, les pierres de granite et les balais ne sont pas ce qui a amené les participants à faire le déplacement. Pour beaucoup, c'est surtout un prétexte pour se réunir, discuter et rire en français.

« C'est important de se regrouper et d'avoir du plaisir en français. Je crois que c'est le premier point, mais ça unifie aussi la communauté », explique la directrice régionale de l'ACFA, Magalie Bergeron.

« Je pensais que c'était une bonne occasion de venir dans la communauté francophone et d'avoir du bon temps. »

— Une citation de  David, un participant

Selon la Québécoise Nathalie Burelle, cette activité tombe à point et lui permet de rencontrer ses compatriotes.

« Je viens pour pouvoir voir des Québécois et essayer de m'impliquer dans la société », précise celle qui admet avoir parfois des difficultés à rencontrer des francophones.

D'après un reportage de Michaël Bédard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !