•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mont Arthabaska à Victoriaville : des adeptes de plein air font la vie dure aux tubulures

Aviron sur la rivière des Mille-îles

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les agriculteurs sont nombreux, l'hiver, à permettre aux amateurs de sports de circuler dans leur terre. Certains ont toutefois de mauvaises surprises. Au mont Arthabaska, à Victoriaville, un acériculteur songe à revoir sa décision. C'est que des randonneurs déplacent ses tubulures, ce qui cause des dommages importants. Le reportage de Jean Arel. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !