•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier hommage au réalisateur Matthiew Klinck

Plus de 200 personnes se sont rassemblées pour dire au revoir à Matthiew Klinck.

Photo : ICI Radio-Canada/Catherine Lanthier

Radio-Canada

La famille et les amis du réalisateur gatinois Matthiew Klinck se sont réunis au centre Aydelu, dans le secteur d'Aylmer, pour lui rendre un dernier hommage.

Plus de 200 personnes se sont rassemblées pour dire au revoir à ce passionné de cinéma, décédé dans des circonstances tragiques, au Belize.

Ça prouve comment Matthiew était aimé, c'est plein d'amour, plein d'amour dans la salle. C'est très touchant, mais, en même temps, c'est extrêmement difficile.

La mère de Matthiew Klinck, Louise Dallaire

Ses funérailles ont d'abord été célébrées au Belize. Plusieurs membres de la communauté gatinoise tenaient à le remercier pour son apport à l'industrie cinématographique de la région. D'ailleurs, sa famille aimerait créer une école de cinéma en son honneur.

« Si ce n'était pas pour Matthiew, je ne serais pas dans le domaine et je n'aurais pas été capable de poursuivre ma passion et si tu parles à tout le monde ici, c'est l'effet que Mathieu avait », explique un ami de Matthiew Klinck, Paolo Mancini.

Le frère du réalisateur, David Klinck, était touché de voir que des gens de la Chine, de Calgary et de Vancouver se sont déplacés pour honorer la mémoire de son frère.

M. Klinck souhaite que tous se souviennent du défunt comme de quelqu'un de déterminé qui cherchait à réaliser ses rêves. « Il faisait toujours toutes ces affaires-là avec beaucoup d'énergie et il ne s'est jamais mis de limites, j'espère que cette énergie-là peut être retenue par les gens qui l'ont connu plus que la manière dont il est mort », précise-t-il.

C'est dur de parler de lui. On était tellement proches. Il a influencé tellement de gens de manière positive

Le père du défunt, Robert Klinck

La fin de l'histoire aura été tragique pour le réalisateur. Au début janvier, son corps a été retrouvé à l'extérieur de sa résidence située dans le village de Selena.

Deux jeunes hommes ont été arrêtés pour son meurtre. Les deux suspects, Brandon Anderson, âgé de 19 ans et un mineur, âgé de 16 ans, seront de retour en cour en février.

D'après le reportage de Catherine Lanthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société