•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Virus Zika : un possible vaccin d'ici la fin de l'année

Espèce de moustique pouvant transmettre le virus zika.

Espèce de moustique pouvant transmettre le virus zika.

Photo : Getty Images / Mario Tama

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un vaccin contre la maladie due au virus Zika, mis au point actuellement par des scientifiques américains et canadiens, pourrait être offert avant la fin de l'année, a déclaré jeudi l'un des chercheurs engagés dans la fabrication.

Le consortium qui travaille à ce vaccin comprend l'Université de Pennsylvanie, l'Université Laval, le groupe pharmaceutique Inovio et le groupe sud-coréen GeneOne Life Science, a dit Gary Kobinger de l'Université Laval.

Ce dernier espère que les essais commenceront vers le mois de septembre pour déterminer, en préalable à son approbation, s'il est bien sans préjudice pour les humains. Un mois plus tard, il pourrait être utilisé pour les opérations d'urgence.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré jeudi que la maladie due au virus Zika, qui se répand notamment en Amérique latine, pourrait toucher de trois à quatre millions de personnes. 

D'après Margaret Chan, directrice générale de l'OMS, le lien entre Zika et microcéphalie n'est pas encore avéré, mais « fortement soupçonné ».

En France, la ministre de la Santé Marisol Touraine a « fortement » recommandé jeudi aux femmes enceintes de différer leur voyage en Martinique, en Guyane et en Guadeloupe, où des cas ont été recensés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !