•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un baril de pétrole à 107 $US en 2040, selon l’ONÉ

Puit de pétrole

Un puit de pétrole près de Calgary.

Photo : Todd Korol / Reuters

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Office national de l'énergie (ONÉ) prévoit que le baril de pétrole brut vaudra 80 $US en 2020 et 107 $US en 2040 dans son rapport Avenir énergétique du Canada en 2016 - Offre et demande énergétiques à l'horizon 2040 publié mercredi.

Plusieurs scénarios sur l'évolution des prix sont mentionnés, dont un scénario de référence où figurent ces chiffres portant sur le prix du Brent.

Or noir à vendre. Consultez notre dossier.

« Les événements récents ont mis en lumière les nombreuses incertitudes entourant les perspectives énergétiques à long terme du Canada », est-il écrit dans le rapport.

Le scénario de référence prévoit que la production pétrolière augmentera de 56 % en 2040, comparativement à 2014. La production de gaz naturel serait en hausse de 22 %.

Le rapport note aussi un ralentissement de la production de pétrole brut si aucun nouvel oléoduc n'est construit. La croissance se ferait alors à un « rythme modéré ».

« Dans cette hypothèse, le transport ferroviaire, plus coûteux, prend la relève, mais entraîne une baisse des produits financiers des producteurs canadiens [...] », indique l'ONÉ.

Le rapport de l'Office a été dévoilé après que des critiques eurent fait part de lacunes dans la surveillance des pipelines. La commissaire à l'environnement notait mardi que l'ONÉ devait améliorer son suivi des oléoducs à qui il avait imposé des conditions d'ordre sécuritaire au moment de leur approbation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !