•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Emploi : 2015, une année terrible pour l'Alberta

Des travailleurs pétroliers en Alberta.

Des travailleurs pétroliers en Alberta.

Photo : Todd Korol / Reuters

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Alberta a vécu sa pire année depuis la récession de 1982 en ce qui a trait aux pertes d'emploi, révèlent les données révisées de Statistique Canada.

Selon ces données publiées mardi, la province a perdu 19 600 emplois en 2015. Une évaluation précédente avait estimé ce chiffre à 14 600.

Ce résultat est largement supérieur aux 17 200 emplois perdus en 2009. En 1982, l'Alberta avait subi 45 000 pertes d'emploi.

Ces nouvelles données de Statistique Canada reflètent bien le renversement complet de la situation économique en Alberta en un an. En 2014, la province avait vu la création de 63 700 emplois, soit plus de la moitié des nouveaux emplois au Canada cette année-là.

Or noir à vendre. Consultez notre dossier.

Malgré l'importance des pertes d'emploi, le taux de chômage de la province demeure inchangé, à 7 %.

Selon l'ATB Financial, une institution bancaire appartenant à la province, la situation de l'emploi continuera de se détériorer au cours des six premiers mois de 2016. Elle prédit que le taux de chômage atteindra 7,2 % et que l'économie se contractera de 0,5 % pendant cette période.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !