•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C.-B.: 30 % des surdoses liées au fentanyl en 2015

Des timbres de Fentanyl (archives).

Des timbres de Fentanyl (archives).

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Le fentanyl, seul ou combiné à d'autres drogues, est lié à environ 30 % des cas de surdoses en Colombie-Britannique en 2015, selon des données préliminaires du Service de coroners de la province.

En 2014, 25 % des surdoses étaient associées à cet opioïde puissant, alors que seulement 15 % y étaient connexes en 2013 et 5 % en 2012.

Au total, 465 personnes sont mortes d'une surdose de drogues illicites en 2015, alors que ce nombre s'élevait à 366 en 2014. « Il s'agit d'une très importante augmentation [...] 27 % de plus qu'en 2014 », lance Barb McLintock, le porte-parole du Service de coroners.

Elle ajoute que décembre 2015 a été particulièrement sombre, parce que le mois compte à lui seul 62 surdoses. Il s'agit du nombre le plus important de décès liés aux drogues depuis que le service les dénombre.

La région du Fraser a vu le nombre de surdoses augmenter de 49,5 % entre 2014 (111  morts) et  2015 (166  morts). « Ils ont même eu plus de morts à cause de la drogue que Metro Vancouver qui inclut le Downtown Eastside, qui a été considéré comme l'épicentre des problèmes de drogues dans la province », enchaîne Mme McLintock.

Le Service de coroners précise que ses données sont préliminaires et pourraient changer. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Société