•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manitoba : 100 convives rassemblées pour le 100e du suffrage féminin

100 personnes se sont rassemblées au théâtre du Cercle Molière pour célébrer le 100e anniversaire du suffrage féminin.

100 personnes se sont rassemblées au théâtre du Cercle Molière pour célébrer le 100e anniversaire du suffrage féminin.

Photo : ICI Radio-Canada/Samuel Rancourt

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un groupe de Franco-Manitobaines a célébré le100e anniversaire du suffrage féminin lors d'un déjeuner auquel ont particiipé 100 convives au théâtre du Cercle Molière à Saint-Boniface.

Des conférencières, historiennes, auteures-compositrices-interprètes et poètes ont rendu hommage à ces femmes, dont Nellie McClung, qui ont changé la vie des Canadiennes. Tous les profits seront versés à l'Entre-temps des Franco-Manitobaines, un organisme qui vient en aide aux femmes violentées.

Nellie McClung, l'une des meneuses du mouvement manitobain pour le droit de vote des femmes.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nellie McClung, l'une des meneuses du mouvement manitobain pour le droit de vote des femmes.

Photo : Bibliothèque et Archives Canada/C.Jessop

L'organisatrice de l'événement Michelle Smith explique qu'elle voulait ainsi célébrer ce jalon important dans l'épanouissement des femmes. « Nellie McClung est pour nous le symbole de toutes les femmes. Elle est très bien connue, mais chaque femme doit chaque jour s'affirmer. On prend notre place, peu importe le trouble que ça nous donne. »

« Nellie c'est comme une inspiration pour continuer à prendre notre place. »

— Une citation de  Michelle Smith

Après avoir obtenu le droit de vote pour les Manitobaines, Nellie McClung a continué sa lutte en tant qu'une des « Célèbres cinq » qui a fait avancer la cause du féminisme et qui a reconnu la nécessité de l'indépendance économique des femmes. Ces militantes sont allées jusqu'en Cour suprême pour que les femmes soient considérées comme des personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !