•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Saskatchewanaise soutient que l'Hôpital de Moose Jaw est insalubre

Une Saskatchewanaise soutient que l'Hôpital de Moose Jaw est insalubre.

Une Saskatchewanaise soutient que l'Hôpital de Moose Jaw est insalubre.

Photo : Cheryl Pakula

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une Saskatchewanaise soutient que l'Hôpital de Moose Jaw est insalubre et pointe du doigt la méthode Lean instaurée dans l'établissement depuis plusieurs mois.

Cheryl Pakula était au chevet d'un membre de sa famille à l'Hôpital régional Wigmore pendant 13 jours l'an dernier. Elle affirme qu'elle a observé « du linge sale, des seringues utilisées, des déchets médicaux sur le sol [de l'établissement] pendant huit jours ». 

Un manque criant de personnel du fait de la méthode Lean est à l'origine de la situation, affirme Mme Pakula qui ajoute que les employés de l'hôpital n'ont pas le temps de nettoyer le sol convenablement. 

La méthode Lean, initialement développée au Japon, est un système d'organisation du travail qui cherche à mettre à contribution l'ensemble des acteurs afin d'éliminer les gaspillages qui réduisent l'efficacité et la performance d'une entreprise, d'une unité de production ou d'un département.

La province a toujours soutenu que la méthode doit permettre de simplifier et améliorer le travail des employés dans le but d'améliorer des services et de faire des économies.

Dans une lettre adressée au ministre de la Santé de la Saskatchewan Dustin Duncan, Cheryl Pakula a décrié que la salle d'attente aux urgences est « un petit coin » si surpeuplé que « les gens s'assoient par terre ».

Le NPD dénonce de nouveau la méthode Lean

L'opposition néo-démocrate, qui a fait de la méthode Lean une cible privilégiée depuis des années, a de nouveau demandé l'arrêt de la méthode au sein des institutions de la Saskatchewan.

« J'entends tout le temps que [la méthode] Lean a créé un désastre à l'Hôpital de Moose Jaw », a déclaré la porte-parole du NPD en matière de santé, Danielle Chartier.

Dans son rapport l'an dernier, la vérificatrice générale de la province s'est dite incapable de conclure si la méthode Lean donne les résultats escomptés

L'autorité de santé a reconnu une augmentation du nombre de patients à Noël et des absences parmi les employés. Elle s'est engagée à améliorer la situation d'ici un mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !