•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homme grièvement blessé lors de l'explosion à l'usine Nexen succombe à ses blessures

Dave Williams, décédé suite à l'explosion de l'usine de Nexen à Long Lake, en Alberta.

Dave Williams, décédé suite à l'explosion de l'usine de Nexen à Long Lake, en Alberta.

Photo : CBC - ICI Radio-Canada

Radio-Canada

L'explosion de la mi-janvier à l'usine de Nexen à Long Lake, près de Fort McMurray en Alberta, a maintenant fait deux morts.

Un texte de Nicolas PelletierTwitterCourriel

Dave Williams, 30 ans, est le second employé de Nexen à succomber à ses blessures à la suite de l'incident. 

Ses amis ont confirmé qu'il est mort lundi à l'unité des brûlés de l'hôpital de l'Université de l'Alberta à Edmonton, où il était soigné depuis le 15 janvier.

Sa famille était venue de Scotchtown, en Nouvelle-Écosse, afin de l'accompagner durant son hospitalisation.

Au moment de l'explosion, Dave Williams et Drew Foster, un autre employé de Nexen âgé de 52 ans, étaient en train de changer des valves sur un compresseur. Drew Foster est décédé sur le coup.

Dave Williams, dans un état critique, a pour sa part été transporté immédiatement au centre de santé régional Northern Lights avant d'être déplacé d'urgence à Edmonton.

L'explosion a eu lieu à l'hycrocraqueur de Long Lake, une installation sous haute pression d'hydrogène et exposée à des températures dépassant les 250°C.

L'hydrocraqueur de l'usine de Nexen, à Long Lake, en Alberta.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'hydrocraqueur de l'usine de Nexen, à Long Lake, en Alberta.

Photo : CBC - ICI Radio-Canada

Une enquête est en cours pour déterminer la cause exacte de l'incident.

L'entreprise Nexen avait fait les manchettes cet été après une importante fuite d'un de ses pipelines, causant un déversement de cinq millions de litres de produits pétroliers près de Fort McMurray.

Alberta

Justice et faits divers