•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'une centaine de bris pour le F.-A.-Gauthier depuis juillet

Le navire F.-A.-Gauthier assure la liaison entre Matane, Baie-Comeau et Godbout, sur la Côte-Nord Photo: ICI Radio-Canada/Jean-François Deschênes
Radio-Canada

Le F.-A.-Gauthier a fait l'objet de plus de 125 bris depuis son entrée en service l'été dernier. Ceux-ci touchent entre autres le système d'alimentation électrique, les stabilisateurs, le service internet sans fil, ainsi que les installations sanitaires. Le système de propulsion au gaz naturel ne fonctionne toujours pas. 

Dans une lettre adressée au député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, en réponse à une demande d'accès à l'information, la Société des traversiers du Québec a refusé de chiffrer les coûts des réparations, car le navire est toujours sous garantie.

« Je réalise que ce n'est pas plus court de se rendre sur la Côte-Nord. Également sur le confort, ça c'est acquis, ça va bien, mais en même temps, les problèmes sont multiples. Ça va de la hauteur des toilettes jusqu'au wifi qui est inaccessible en 2h de traversée, c'est inacceptable », illustre la député du Parti québécois.

Contrôle technique

Un arrêt technique pour l'entretien annuel est prévu ce printemps, ainsi qu'une inspection complète en cale sèche pour effectuer les travaux nécessaires avant la fin de la garantie. 

La capacité du traversier est temporairement fixée à 430 personnes, en raison d'équipement non conforme. Un processus de certification est en cours, notamment pour l'une des deux chutes d'évacuation d'urgence.

La STQ n'a pas encore communiqué les détails en ce qui concerne le choix du navire de remplacement.

Le F.-A.-Gauthier a coûté 175 millions de dollars. 

À lire aussi : 

Est du Québec

Société