•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les États-Unis proposent un câble Internet entre la Floride et Cuba

Un Cubain utilise illégalement une connexion wi-fi pour naviguer sur Internet.

Un Cubain utilise illégalement une connexion wi-fi pour naviguer sur Internet.

Photo : Getty Images / ADALBERTO ROQUE

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les États-Unis ont proposé aux autorités cubaines de tendre un câble sous-marin entre l'île et la Floride pour améliorer la qualité de l'accès à Internet.

Sept mois après le rétablissement des relations diplomatiques entre Washington et La Havane, le responsable des communications au département d'État, Daniel Sepulveda, s'est rendu à Cuba pour faire plusieurs propositions au gouvernement cubain.

Les autorités cubaines « nous ont dit qu'elles étaient ouvertes à l'idée, elles souhaitent voir des propositions écrites, elles veulent s'assurer que cela va fonctionner », a précisé Sepulveda.

À cause de l'embargo, l'île n'a eu qu'un accès satellitaire à Internet jusqu'à l'arrivée, en 2011, d'un câble sous-marin de fibre optique installé par le Venezuela.

« Les communications seraient beaucoup plus efficaces si elles venaient de Miami plutôt que du Venezuela », affirme Daniel Sepulveda.

Depuis 2013, Cuba a ouvert Internet au grand public, mais le coût des connexions est prohibitif pour la plupart des Cubains.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !