•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'érosion de la côte inquiète des résidents de Cap-Bateau

Daniel Duguay

Daniel Duguay derrière sa propriété montre le cap érodé par la tempête.

Photo : ICI Radio-Canada/René Landry

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

D'importantes vagues ont considérablement érodé les caps près de certaines résidences de Cap-Bateau, au Nouveau-Brunswick, ce qui inquiète des résidents.

Un texte de René LandryCourriel

Certains voient leur cour arrière rétrécir presque à vue d'oeil. Mercredi dernier, des vents de tempête ont propulsé de très fortes vagues sur les caps pendant plusieurs heures.

Daniel Duguay dit qu'il a perdu au cours de cette seule tempête plus de cinq mètres de terrain derrière sa maison.

Lui et ses voisins sont préoccupés, d'autant plus que la largeur de la bande de terre qui sépare la mer de la route 305 a été réduite énormément au cours des dernières années.

Daniel Duguay se dit appuyé par la communauté dans ses démarches. Il a informé le député de Shippagan-Lamèque-Miscou Wilfred Roussel, de même que le député fédéral d'Acadie-Bathurst, Serge Cormier.

Il espère que les élus vont pouvoir faire bouger les choses et contribuer à trouver un moyen de protéger la côte le long de la communauté.

Cap-BateauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La route 305 à Cap-Bateau

Photo : ICI Radio-Canada/René Landry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie