•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enfants syriens : des doudous pour contrer l’hiver canadien

À l’église Saints-Martyrs-Canadiens de Winnipeg, des bénévoles sont occupés à fabriquer des couvertes pour de jeunes réfugiés syriens.

À l’église Saints-Martyrs-Canadiens de Winnipeg, des bénévoles sont occupés à fabriquer des couvertes pour de jeunes réfugiés syriens.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Alors que l'hiver fait rage à Winnipeg, un groupe de bénévoles dans le quartier Windsor Park de la capitale manitobaine s'engage à fabriquer des couvertures pour des enfants et des bébés syriens afin de leur apporter un peu de chaleur canadienne.

« Il n'y a pas d'enfant qui devrait vivre ce que ces enfants-là ont à vivre. Quand ils viennent ici, dans un nouveau pays, c'est étrange. Il fait froid au Manitoba. Ils ont besoin de la chaleur », affirme l'organisatrice de l'initiative, Cécile Bérard.

« Le projet dépasse tout simplement remettre une couverture. Pour moi, c'est la chaleur, la tendresse, l'amour que nous voulons témoigner aux nouveaux arrivants à travers ce projet-ci. »

— Une citation de  Cécile Bérard

Mme Bérard affirme qu'environ 140 couvertures seront remises à de jeunes Syriens la semaine prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !