•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Métier : « câlineur » pour chien

Le reportage de Mélanie Patry
Radio-Canada

Un centre de toilettage pour chien de l'arrondissement de Chicoutimi emploie des « câlineurs » professionnels pour prendre soin des animaux pendant l'absence de leur maître.

Quatre jeunes ayant une déficience ou un trouble intellectuels, dont Simon Paquin, se succèdent auprès des chiens qui fréquentent le Centre de toilettage Beauté canine et féline de Chicoutimi pour leur offrir câlins et réconfort.

La propriétaire, Annie Perron, a créé le métier de « câlineur » pour animaux en faisant appel au Centre de déficience intellectuelle, il y a un an. Elle ne pourrait plus se passer de ses employés particuliers.

« Dès qu'il y a un chien qui est anxieux, il contamine le reste de la meute et là, tous les chiens se mettent à japper, deviennent anxieux et lorsque c'est le temps du toilettage, c'est très désagréable, explique Mme Perron. Alors l'idée de faire venir quelqu'un qui pourrait les calmer, les cajoler, m'est venue. »

Les « câlineurs » travaillent selon leur capacité, des demi-journées ou des journées complètes. Certains assistent même les interventions de toilettage.

Pour ces jeunes-là, c'est une grande valorisation et les familles aussi sont très reconnaissantes.

Annie Perron, propriétaire

Un des employés s'est même transformé en tailleur, pour fabriquer des foulards colorés pour les chiens.