•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 millions de litres d'eaux usées dans la rivière Rouge

Les eaux usées se jettaient dans la rivière Rouge depuis ce ponceau, situé dans le parc Saint-John's, dans le nord de Winnipeg.
Les eaux usées se jettaient dans la rivière Rouge depuis ce ponceau, situé dans le parc Saint-John's, dans le nord de Winnipeg. Photo: CBC/Holly Caruk
Radio-Canada

La Ville de Winnipeg confirme que cinq millions de litres d'eaux usées ont été déversés dans la rivière Rouge sans que la Municipalité s'en aperçoive pendant plus d'une semaine.

Dans un rapport d'incident publié sur son site Internet, la Municipalité explique que l'alarme antidébordement n'a pas été déclenchée parce que les débris s'étaient accumulés à l'ouverture du bassin de répartition et non dans le bassin lui-même.

La Ville affirme qu'une analyse des données issues d'instruments dans le réservoir a permis de déterminer que des eaux usées ont commencé à se déverser dans la rivière Rouge le 10 janvier.

Le riverain Craig Tulloch a signalé le déversement à la Ville, car une odeur déplaisante régnait samedi dans sa maison, située au croissant Glenwood. Il est sorti dans son arrière-cour, qui donne sur la rivière Rouge, et a remarqué la même odeur ainsi qu'un trou d'eau libre dans la glace.

Mardi matin, l'odeur était devenue nauséabonde.

La puanteur était accablante. Je suis sorti dans l'arrière-cour, et je commençais à suffoquer.

Craig Tulloch, résident

M. Tulloch a dû téléphoner au service municipal 3-1-1 à trois reprises avant que quelqu'un lui fournisse des informations.

D'après le site web de la Ville, une équipe a dégagé les débris vers 13 h 35, le 19 janvier, stoppant la fuite et rétablissant le flux naturel des eaux.

L'incident a été signalé à Conservation Manitoba.

Manitoba

Environnement