•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attentats de Ouagadougou : des étudiants de Moncton directement touchés 

William Bougaire est Burkinabé. Il est restaurateur à Moncton.

William Bougaire est Burkinabé. Il est restaurateur à Moncton.

Photo : Ici Radio-Canada / Pierre-Alexandre Bolduc

Radio-Canada

L'onde de choc rejoint l'Acadie à la suite de l'attaque terroriste de vendredi à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Radio-Canada a appris que trois étudiants burkinabés de l'Université de Moncton campus de Moncton, sont directement touchés. La mère de l'un d'entre eux a été atteinte par balles, sa vie n'est pas en danger. Les parents des deux autres ont été pris en otage et ont été libérés ensuite. Les étudiants ont tenu à garder l'anonymat. L'Université de Moncton a confirmé l'information cet après-midi.

Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales de l'université de MonctonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales de l'université de Moncton

 L'Université de Moncton compte beaucoup sur le recrutement à l'international. Ces attentats pourraient nuire aux efforts de l'institution. Selon l'Université de Moncton 19 % de la clientèle étudiante provient du recrutement international. Quatre des cinq pays d'où viennent la majorité des étudiants internationaux ont connu des crises au cours des dernières années.

BURKINA FASO: attaque djihadistes et 29 morts
MALI: la prise d'otage de Bamako et 21 morts de décembre 2015
Dans les deux cas ont vise les internationaux.
GUINÉE: avec la crise de l'Ebola
COTE D'IVOIRE: 2010-2011 avec des affrontements à Abidjan

Marie-Linda Lord, vice-rectrice aux affaires étudiantes et internationales de l'Université de Moncton, reconnait que la stratégie de recrutement est appelé à changer. 

Restaurateur sur le choc

Le Burkinabé William Bougaire est originaire de Ouagadougou. Il vient d'ouvrir un restaurant, Le maquis, à Moncton. Il se dit choqué par cet attentat. Tous ses proches sont sains et saufs, mais il parle d'un acte traumatisant.

On n'a jamais vécu ça au Burkina Faso avant. Donc, c'est forcément quelque chose qui choque, qui laisse perplexe. C'était vraiment terrifiant d'après ce que j'ai pu entendre.

William Bougaire, restaurateur de Moncton originaire du Burkina Faso

William Bougaire n'est cependant pas surpris qu'un tel attentat ait été perpétré dans son pays d'origine. « On est plus ou moins surpris, parce qu'il y a eu beaucoup d'événements au Burkina Faso, notamment après le coup d'État du régiment de sécurité présidentiel. Il y avait des informations comme quoi les djihadistes étaient rentrés dans le pays. »

Voitures et motos incendiées par les terroristes devant le café Cappuccino à Ouagadougou.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Voitures et motos incendiées par les terroristes devant le café Cappuccino à Ouagadougou.

Photo : ICI Radio-Canada/Jean-François Bélanger

S'attaquer à des travailleurs humanitaires, selon William Bougaire, n'a rien de surprenant venant de groupes comme Al-Qaïda au Maghreb islamique qui a revendiqué l'attentat, estime William Bougaire. Selon lui, « leur logique c'est qu'on ne puisse expliquer leur geste. c'est inexplicable... on enlève la vie comme ça à des gens qui sont venus pour aider, c'est leur objectif de choquer au plus profond des personnes. »

De son côté, l'Amicale du Burkina à Moncton (ABMON) a transmis ses sympathies par voie de communiqué: 

« Cette année 2016 commence de manière dramatique pour notre pays avec les attentats terroristes perpétrés par AQMI le vendredi 15 janvier à Ouagadougou. Le bureau présente ses profondes condoléances aux familles éprouvées et souhaite prompt rétablissement aux nombreux blessés. »

Avec les informations de Nicolas Steinbach

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie

Terrorisme