•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des passionnés de statistiques et de hockey se réunissent à Ottawa

Environ 200 personnes se sont rassemblées à l'Université Carleton pour une conférence avec des acteurs du milieu de l'analytique et des statistiques avancées du hockey.

Environ 200 personnes se sont rassemblées à l'Université Carleton pour une conférence avec des acteurs du milieu de l'analytique et des statistiques avancées du hockey.

Photo : ICI Radio-Canada/Kim Vallière

Radio-Canada


Environ 200 personnes se sont rassemblées à l'Université Carleton, aujourd'hui, pour une conférence avec des acteurs du milieu de l'analytique et des statistiques avancées. Une bonne façon de combiner un intérêt pour le hockey et les mathématiques.

Les données statistiques sont de plus en plus importantes dans le milieu du hockey, selon l'auteur et spécialiste de l'analytique, Tom Awad.

Elles permettent, entre autres, de connaître le comportement des joueurs lorsqu'ils ne sont pas en possession de la rondelle. « Le score final ne résume pas nécessairement bien le match. Il y a beaucoup de sous-événements », explique M. Awad.

Le monde du hockey investit dans le domaine depuis une dizaine d'années. Les équipes utilisent aussi les chiffres pour évaluer les joueurs en vue du repêchage ou d'un échange. La moitié des équipes de la Ligue nationale de hockey ont des départements consacrés à l'analytique, selon lui.

L'auteur et spécialiste de l'analytique, Rob Vollman, affirme que les Kings de Los Angeles et les Blackhawks de Chicago sont des meneurs dans le domaine de l'analytique. Ensemble, ces deux équipes ont remporté cinq des six dernières Coupes Stanley. « Je pense que l'avantage d'utiliser les chiffres, c'est un grand aspect de leur succès », explique-t-il.

Selon M. Vollman, les autres formations ne résisteront pas longtemps à l'envie de faire appel aux spécialistes des mathématiques pour améliorer leur sort.

D'après le reportage de Kim Vallière

Ottawa-Gatineau

Sports