•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4e RikiFest : faire sortir les Rimouskois de leur tanière

La conférence de presse de vendredi

La conférence de presse de vendredi

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour une quatrième année, le RikiFest promet de faire des étincelles au coeur de l'hiver rimouskois, notamment en s'alliant de nouveau à une étape du circuit de canot à glace.

Un texte de Laurence GallantTwitterCourriel

Dans le cadre du RikiFest, le Défi des banquises aura lieu le 30 janvier et regroupera une trentaine d'équipes d'un peu partout au Québec.

Il s'agit d'un véritable spectacle pour le public, qui peut témoigner du défi physique et technique que relèvent les athlètes en affrontant les glaces du fleuve. Pour Damien Morandi, directeur du RikiFest, la course vaut le détour :

« On est la course qui a le plus de proximité avec les spectateurs, et les athlètes ont adoré être encouragés par les gens, l'an dernier. »

— Une citation de  Damien Morandi, directeur du RikiFest
Une trentaine d'équipages ont pris part à la course de canot de Rimouski l'an dernier.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une trentaine d'équipage ont pris part à la course de canot de Rimouski

Photo : canot glace rimouski fleuve

Les gens pourront regarder la course sur le quai ouest de Rimouski ou sur la promenade, entre le port et la pointe, face au Carrefour. Une soirée de musique électro suivra à la microbrasserie Le Bien, le Malt.

Une trentaine d'équipage ont pris part à la course de canot de Rimouski
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une trentaine d'équipage ont pris part à la course de canot de Rimouski

Photo : canot glace rimouski fleuve

En plus de la course de canot à glace, le festival d'hiver prend encore de l'expansion et inclura, pour sa quatrième édition, des activités nocturnes au parc de la Gare.

À partir du 5 février, bubble soccer, sculptures sur glace translucide, illuminations et marché hivernal sont au programme, question de faire sortir les Rimouskois de leur tanière.

« On dynamise un petit peu cet espace au coeur de l'hiver, qui est déjà très bien utilisé l'été, mais en hiver il s'y passe pas grand-chose, alors c'est notre objectif de le faire vivre. »

— Une citation de  Damien Morandi, directeur du RikiFest

Le Marché du monde sera mis à contribution pour faire découvrir des boissons exotiques au public, et on projette d'illuminer la maison Gauvreau en entier, face au parc de la Gare. « Notre objectif, c'est de faire bouger les gens dans cette période qui est un peu plus creuse, de leur montrer Rimouski sur un autre angle », soutient Damien.

L'an dernier, près de 2000 personnes avaient assisté à la course de canot à glace, la deuxième plus grosse foule après celle de Québec.

D'après les informations de Denis Leduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

En cours de chargement...