•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Toronto Star change d’imprimerie

Journal
Photo: iStock Photo
Radio-Canada

L'éditeur du Toronto Star, annonce la fermeture de son imprimerie à Vaughan. Environ 220 emplois à temps plein et 65 à temps partiel sont touchés par cette décision.

Un texte de Sophie HautcoeurTwitterCourriel

À partir du mois de juillet prochain, le journal torontois sera imprimé par la compagnie Transcontinental Printing, toujours à Vaughan, avec laquelle Torstar Corporation a signé une entente de 5 ans avec possibilité de prolongement.

Le Star a décidé de fermer son imprimerie, ouverte il y a 24 ans, notamment en raison des sommes importantes qu'il aurait dû investir pour moderniser ses équipements.

Transcontinental Printing a des presses plus récentes et plus modernes et cette décision permettra à nos lecteurs et abonnés fidèles de recevoir un produit imprimé de haute qualité.

John Cruickshank, président du groupe Star Media

Les presses de Torstar ont aussi perdu leur contrat d'impression avec le National Post en début d'année, ce qui a entraîné des pertes de revenus. Torstar imprimait le National Post pour tout le sud de l'Ontario.

Des pertes d'emploi

L'entreprise dit avoir entamé des discussions avec les syndicats qui représentent les 285 employés touchés par la fermeture de l'imprimerie de Vaughan afin de développer un plan de transition.

Outre des pressiers, des électriciens, des mécaniciens et des employés de la distribution perdront leur emploi en juillet prochain.

C'est une étape importante pour le Toronto Star, mais malheureusement cela signifie aussi que nous dirons adieu à nos employés de longue date à l'imprimerie de Vaughan. 

John Cruickshank

Des économies

La compagnie Torstar s'attend à ce que les indemnités de départ et les coûts de transition s'élèvent à environ 22 millions de dollars, mais croit pouvoir ensuite réaliser des économies de 10 millions de dollars par an.

Elle compte aussi mettre en vente le terrain et les installations de Vaughan.

Transcontinental Printing imprime déjà de nombreux journaux au Québec, en Ontario, en Saskatchewan et dans les provinces de l'Atlantique, notamment le Globe and Mail, le Vancouver Sun, et la Montreal Gazette.

D'autres licenciements

Selon le syndicat Unifor, 13 postes sont aussi supprimés au sein de la rédaction du Star, un poste de journaliste à temps partiel et 12 postes temporaires liés au développement de l'application mobile du journal Star Touch.

Par ailleurs, 21 coordonnateurs de la diffusion seront licenciés le 27 juillet. Les emplois sont délocalisés en Inde.

« Le problème général dans le secteur des médias est très inquiétant. Il est difficile de vivre une époque qui perd des emplois de qualité. Où est la lumière au bout du tunnel? Nous l'ignorons », a affirmé Paul Morse, président de la section locale 87-M d'Unifor qui représente des employés de la rédaction du Toronto Star.

Toronto

Médias