•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau programme de santé mentale pour les jeunes du Yukon

des ministres et des représentants de Northwestel tiennent un chèque de 250 000$

Le gouvernement du Yukon et l'entreprise de téléphonie Northwestel s'associent pour offrir un programme de santé mentale aux jeunes du territoire.

Photo : ICI Radio-Canada/Claudiane Samson

Radio-Canada

Le gouvernement du Yukon s'associe à l'entreprise de téléphonie Northwestel, une filiale de Bell, pour la mise en place d'un programme de soutien en santé mentale pour les jeunes du territoire. Les deux partenaires investissent chacun un montant de 250 000 $.

Le programme, appelé Friends, vise à aider les jeunes à mieux gérer ou prévenir l'anxiété ou la dépression. Des animateurs formés, comme des éducateurs et des conseillers d'écoles, offriront le programme aux élèves, ou à travers les services des Premières Nations.

Cette approche est particulièrement utile pour les villages yukonnais qui ont difficilement accès à des services de spécialistes en psychologie selon le ministre de l'Éducation, Doug Graham. « Cela nous permet de travailler plus efficacement sur une base individuelle ou de référer les jeunes aux bonnes ressources. »

Le gouvernement assure toutefois qu'il ne s'agit pas de la seule initiative en santé mentale pour les jeunes. Le ministre de la Santé Mike Nixon affirme que des millions de dollars ont été dépensés, mais que l'objectif n'est pas atteint puisque les besoins vont en grandissant. Il ajoute que le recrutement et la rétention de psychologues ou autres spécialistes sont des défis de taille.

Colombie-Britannique et Yukon

Société