•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pensionnaires du centre Mélaric ont pris le chemin de la prison

Le centre Mélaric de Saint-André-d'Argenteuil ferme ses portes.
Le centre Mélaric de Saint-André-d'Argenteuil ferme ses portes. Photo: Centre Mélaric
Radio-Canada

Sept des neuf pensionnaires de l'Outaouais qui logeaient au Centre Mélaric n'avaient toujours pas réussi, ce matin, à se trouver une place dans un autre centre de désintoxication. Ils devront purger le reste de leur peine en prison tant qu'ils ne seront pas pris en charge par une nouvelle équipe de thérapeutes.

Le tribunal reconnaît que la situation est difficile et déplorable pour ces personnes qui ont accepté d'entreprendre des démarches pour se défaire de leur dépendance.

Leurs avocats travaillent d'arrache-pied pour leur trouver une place dans un centre de désintoxication, mais ces derniers sont remplis au maximum.

Certains détenus qui en étaient à la toute fin de leur thérapie au Centre Mélaric ont présenté aujourd'hui à la cour une solution de rechange pour leur hébergement dans l'espoir de recouvrer leur liberté.

Ottawa-Gatineau

Société