•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un laboratoire pour élucider les données policières à Saskatoon

La ministre responsable des Services correctionnels et de la police Christine Tell inaugure un nouveau laboratoire d'analyse prévisionnelle

La ministre responsable des Services correctionnels et de la police Christine Tell inaugure un nouveau laboratoire d'analyse prévisionnelle

Photo : Victoria Dinh/CBC

Radio-Canada

Un nouveau laboratoire d'analyse prévisionnelle permettra au Service de police de Saskatoon de décortiquer les données policières et d'identifier des tendances dans les domaines du crime, de la santé mentale et des problèmes sociaux.

Le gouvernement de la Saskatchewan, l'Université de la Saskatchewan, et le Service de police de Saskatoon ont travaillé ensemble pour mettre sur pied le projet qui a été lancé officiellement jeudi et qui serait le premier de son genre au pays.

Le système analysera des données que les policiers détiennent déjà, mais qui ne sont pas nécessairement toujours analysées ou compilées au même endroit. Toute information qui permet d'identifier les individus a été enlevée.

Le laboratoire est situé dans un bâtiment policier sécurisé. Il pourra notamment analyser les données sur les récidivistes, les contrevenants violents, et les contrevenants avec des problèmes de santé mentale. Il pourra aussi au besoin recevoir des données en provenance d'autres services policiers.

« L'analyse prévisionnelle est un autre outil qui permettra à la police d'être proactive en prévention de criminalité », dit le chef de police de Saskatoon Clive Weighill.

Le premier projet sur lequel les chercheurs du laboratoire se pencheront est l'initiative pour les personnes disparues (Missing Persons Initiative). Dans le cadre de ce projet, les chercheurs étudieront les enfants et adolescents qui sont à risque de fuir leur domicile afin d'identifier les points communs entre ces jeunes. Par la suite, les chercheurs espèrent suggérer de meilleures stratégies d'intervention aux policiers et aux partenaires communautaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique provinciale