•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un père saskatchewanais souhaite une meilleure rémunération pour les employés de garderie

Scott Allen estime que les travailleurs en garderie méritent de meilleurs salaires.

Scott Allen estime que les travailleurs en garderie méritent de meilleurs salaires.

Photo : ICI Radio-Canada/Matthew Garand

Radio-Canada

Scott Allen, père d'une fillette âgée de deux ans et demi, encourage le gouvernement de la Saskatchewan à revoir la rémunération des personnes qui travaillent dans les services de garde.

Le père de Saskatoon affirme que sa fille aime fréquenter la garderie, mais qu'elle est un peu perturbée à cause des nombreux changements de personnel. Six des huit employés présents lors de l'entrée de sa fille à la garderie auraient démissionné, selon Scott Allen.

Plusieurs personnes incroyables travaillent au service de garde et je suis certain que c'est le cas à travers la ville [de Saskatoon]. J'étais un peu irrité parce que je me demandais chaque fois "Pourquoi est-elle partie maintenant? Qu'est-il arrivé? Que se passe-t-il? Pourquoi en perdons-nous une autre? "

Scott Allen, père d'une fillette de deux ans et demi

M. Allen affirme avoir discuté avec le directeur de la garderie, qui lui a dit que les employés touchent le salaire minimum, un peu plus s'ils sont expérimentés.

Salaire variable

Les employés des services de garde réglementés de la province ont généralement un salaire horaire qui varie entre 13 $ et 16 $. Un diplômé en éducation à la petite enfance peut s'attendre à un salaire annuel entre 21 300 $ et 50 100 $, mais les établissements réglementés établissent leur propre échelle salariale, selon l'école polytechnique de la Saskatchewan.

La province subventionne une partie des salaires des employés des centres de la petite enfance. Dans un courriel envoyé à Radio-Canada, le ministère de l'Éducation admet que le roulement de personnel dans ces établissements est préoccupant.

Le ministère offre des subventions aux services de garde réglementés sur une base mensuelle pour les aider à couvrir leurs frais, incluant ceux liés aux salaires. La province a octroyé 52 millions de dollars aux services de garde au cours de la dernière année et a dit aux centres de la petite enfance d'augmenter les salaires des employés.

Cependant, la province ne recense pas ces salaires ni le taux de roulement du personnel dans les centres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Société