•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté francophone de Summerside déterminée à donner de l'expansion à l'École-sur-Mer

L'École-sur-Mer

L'École-sur-Mer

Photo : Google

Radio-Canada

La Commission scolaire de langue française de l'Île-du-Prince-Édouard a décidé d'offrir des classes de 10e, 11e et 12e années à l'École-sur-Mer, à Summerside.

Un texte de Pierre-Philippe LeBlanc TwitterCourriel

Le président de la Commission scolaire, Émile Gallant, explique que la décision a été prise mardi après presque un an d'études et de consultation des parents.

« Après tout ce temps-là, la Commission scolaire a décidé qu'il était temps. Les chiffres étaient là pour démontrer que c'était ça la bonne décision d'aller avec la 10e à la 12e année à l'École-sur-Mer », souligne M. Gallant.

La Commission scolaire vise tout d'abord à offrir la 10e année en septembre prochain. M. Gallant précise qu'il faut discuter avec le ministère de l'Éducation des installations et des ressources humaines nécessaires.

« Maintenant, on va entrer en discussion. Ça fait un bout de temps aussi qu'on parle au ministère, regarder au niveau de ce qu'on va avoir besoin pour accommoder une 10e année. Nos chiffres en ce moment, on est rendu à presque 130 élèves qui fréquentent la première à la neuvième année. La majorité des élèves nous ont indiqué, leurs parents, qu'ils resteraient à l'École-sur-Mer si on construisait une 10, 11 et 12 », affirme M. Gallant.

Émile Gallant ajoute que 70 % des finissants de la neuvième année l'an dernier ont poursuivi leurs classes dans des écoles de la communauté anglophone parce qu'ils ne pouvaient le faire à l'École-sur-Mer. Seule une minorité a choisi de continuer en français à l'École Évangéline, à Wellington.

« Maintenant, les parents vont savoir qu'ils vont avoir une éducation [en français] jusqu'à la 12e année. On espère que ça va arrêter ces gens-là de transférer au système anglais », conclut Émile Gallant.

Acadie

Éducation