•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les chiens perçoivent bel et bien vos émotions

Un golden retreiver
Photo: iStockphoto
Radio-Canada

Un chien peut connaître votre humeur, confirme une nouvelle étude réalisée par des scientifiques britanniques et brésiliens.

Des équipes de l'Université de Lincoln, au Royaume-Uni, et de l'Université de Sao Paulo, au Brésil, ont placé 17 chiens devant des images de visages exprimant la joie ou la colère, associées à la voix d'une personne heureuse ou énervée.

Ainsi, à partir des expressions du visage et des intonations de voix, les chercheurs ont confirmé qu'un chien peut connaître l'humeur d'une personne.

Ce n'est pas la première fois que des recherches en viennent à cette conclusion. En 2014, des chercheurs hongrois avaient constaté la même chose.
Il était connu que les animaux peuvent interpréter les émotions de leurs semblables et deviner ainsi leurs intentions, mais seulement au sein d'une même espèce.

La capacité d'une espèce à lire les émotions d'une autre est habituellement attribuée uniquement à l'humain.

C'est que, pour capter les émotions chez une autre espèce, le cerveau doit être capable de retranscrire en représentations mentales des images et des sons. Il doit être en mesure de les évaluer, de les comparer, de les associer et de les combiner.

Dans la présente étude, des représentations de visages joyeux étaient successivement associées à une voix enjouée et à une voix en colère. Même chose avec les images de visages de personnes visiblement énervées.

Les chercheurs ont constaté que les chiens étaient beaucoup plus attentifs si les expressions faciales correspondaient à la « bonne » voix, ce qui laisse à penser qu'ils étaient capables d'analyser le lien entre ces deux sens et de définir si l'information était cohérente.

Notre étude montre que les chiens ont la capacité d'intégrer deux sources d'informations sensorielles différentes et d'aboutir à une perception cohérente des émotions humaines.

Kun Guo de l'Université de Lincoln

La plupart des propriétaires de chiens rapportent que leurs bêtes semblent sensibles aux humeurs des membres de la famille.

Il existe toutefois une différence importante entre apprendre à réagir de façon appropriée à une voix en colère, et déchiffrer différentes données, expliquent les auteurs de ces travaux publiés dans les Biology Letters de la Royal Society britannique.

Les chiens de cette étude n'avaient aucune période de familiarisation avec les sujets. Cela laisse à penser, selon les chercheurs, que cette capacité à combiner des signes émotionnels est propre à l'animal.

Avec les informations de Agence France-Presse

Science