•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soins palliatifs : l'Alberta en avance sur le reste du Canada

Les soins palliatifs et de fin de vie

Les soins palliatifs et de fin de vie.

Photo : Archives

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les soins palliatifs au Canada sont déficients, selon le rapport de la société canadienne du cancer. En Alberta la situation est bien meilleure que dans le reste du pays, mais des améliorations sont encore attendues.

Le nouveau rapport publié aujourd'hui par la société canadienne du cancer indique que les Canadiens gravement malades sont laissés pour compte en matière de soins palliatifs. Il explique aussi que ces soins qui sont éparpillés, coûteux et inégaux au Canada ont désespérément besoin d'être améliorés. Le rapport note qu'ils ne répondent pas aux besoins des patients et nuisent à la durabilité de notre système de santé.

En Alberta, la situation est moins alarmante selon la porte-parole de la société canadienne du cancer, Angeline Webb. Elle reconnaît aussi que la province est parmi les chefs de file canadiens dans le domaine des soins palliatifs.

Une réforme en 2014 a permis d'amorcer une décentralisation et une harmonisation partout en province, pour favoriser un meilleur accès. La réforme est encore jeune et il comporte des failles qui apparaissent de temps à autre, selon Angeline Webb.

Le docteur James Silvius, un expert en gériatrie à l'université de Calgary, croit que l'Alberta à de l'avance sur le reste du pays en la matière.

Nous sommes une province très en avance dans les soins palliatifs. En avance sur beaucoup d'autres provinces si ce n'est tout le pays.

Une citation de :Dr James Silvius, gériatre à l'université de Calgary

Même en avance sur les autres provinces au pays dans le domaine des soins palliatifs, l'Alberta aura besoin de quelques années supplémentaires pour atteindre toute sa maturité, selon le docteur James Silvius.

Les ministres fédéraux et provinciaux de la santé se rencontreront les 20 et 21 janvier à Vancouver et discuteront entre autres de l'avenir des soins palliatifs au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !