Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déferlement de vagues et débordements dans l'Est du Québec

Promenade de Percé

Promenade de Percé

Photo : ICI Radio-Canada/William Bastille-Denis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il y a déferlement de vagues et débordements côtiers sur l'ensemble de la côte de l'Est du Québec, de Kamouraska jusqu'à Chandler.

Percé

La combinaison des vents forts et des marées de forte amplitude cause un déferlement de vagues, pour la pointe sud de la Gaspésie, notamment à Percé. La marée a atteint son plus haut niveau à 14 h 30 et la municipalité s'attend à des dommages importants. Des vagues de plusieurs mètres secouent le quai et la promenade de Percé depuis le début de l'après-midi.

Anse griffon c'est triste

Depuis la dernière tempête il y a quelques semaines, les dommages à la promenade étaient évalués par les éalus à plus d'un million de dollars. Avec les vagues d'aujourd'hui la facture risque d'être encore plus importante selon eux.

Le fleuve menace Saint-UlricAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le fleuve menace Saint-Ulric

Photo : ICI Radio-Canada/Geneviève Génier-Carrier

Matane

Dans le secteur de Matane, les vagues poussées par les vents frappent la rive. La marée devait atteindre son sommet à 15 h, à 3,9 mètres. La rue Matane-sur-mer a été fermée. Les terrains inondés se comptent par dizaines.

La rue Matane-sur-mer a été fermée à cause des inondations.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La rue Matane-sur-mer a été fermée à cause des inondations.

Photo : ICI Radio-Canada/Michel-Felix Tremblay

La direction de la Sécurité civile pour la Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et des îles de la Madeleine est sur un pied d'alerte.

Le directeur, Jacques Bélanger, surveille surtout le côté sud de la pointe gaspésienne.

On a avisé les municipalités de faire de la surveillance sur le territoire et que si jamais la situation devenait plus sérieuse, d'être capable d'aller aviser les citoyens à ce moment-là.

Une citation de :Jacques Bélanger, directeur Sécurité civile

Images captées lundi matin à Percé

Appel à la prudence

La Sureté du Québec invite les automobilistes à la plus grande prudence sur la route 132, notamment dans le secteur entre Sainte-Luce et Sainte-Flavie. Le porte-parole de la SQ, Claude Doiron, demande aux usagers de la route de ralentir et même d'éviter de circuler en bordure de mer. « Présentement, les vagues viennent frapper en bordure de la route 132 et le brouillard de pluie retombe sur les automobiles qui circulent dans le secteur, sinon ça retombe sur la chaussée, emmenant une glace noire dans le secteur ».

Déferlement de vaguesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des vents de plus de 90 km/h causent un déferlement de vagues dans l'Est de la province.

Photo : ICI Radio-Canada

Côte-Nord

La combinaison des vents violents et des marées de forte amplitude causent aussi un déferlement de vagues dans plusieurs secteurs de la Côte-Nord, notamment à Sept-Îles.

La route blanche entre Saint-Augustin et l'aéroport de la municipalité est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'un débordement d'eau. Les motoneigistes devront attendre le retour de conditions de circulations propices avant d'emprunter de nouveau la piste. Lundi matin, plus de 2000 foyers étaient privés d'électicité. Plusieurs écoles ont été fermées.

Quai de Sept-ÎlesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Quai de Sept-Îles

Photo : ICI Radio-Canada

Partout dans l'Est-du-Québec et sur la Côte-Nord, la Direction de la sécurité civile ne signale pas de dégât majeur ni d'évacuation, et ne rapporte que des pannes de courant, ainsi que la chute d'arbres et de branches, ici et là.

La marée et le quai de Sept-ÎlesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La marée et le quai de Sept-Îles

Photo : ICI Radio-Canada/Marc-Antoine Mageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !