•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de 12,8 G$ pour la remise à neuf de la centrale nucléaire de Darlington

La centrale nucléaire Darlington, en Ontario

La centrale nucléaire Darlington, en Ontario

Photo : Ontario Power Generation (site web)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La société publique de production d'électricité Ontario Power Generation (OPG) dépensera 12,8 milliards de dollars pour rénover quatre réacteurs nucléaires à la centrale de Darlington.

Le gouvernement a donné le feu vert au début des travaux, l'automne prochain, pour un premier réacteur, soit en octobre 2016. 

Le ministre de l'Énergie de l'Ontario, Bob Chiarelli, s'adresse aux journalistes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre de l'Énergie de l'Ontario Bob Chiarelli s'adresse aux journalistes.

Photo : Lyne-Françoise Pelletier

Selon la province, la réfection de la centrale de Darlington injectera 15 milliards de dollars dans le produit intérieur brut de l'Ontario, tout au long des travaux et créera jusqu'à 11 000 emplois par an. 

La remise à neuf des quatre réacteurs doit être terminée en 2026.

On s'y prépare depuis 2009 et on est prêts à compléter le projet à temps et sans dépasser le budget. 

Une citation de :Jeffrey Lyash, PDG d'OPG

Prolongement de l'exploitation de la centrale de Pickering

Par ailleurs, OPG ne fermera pas sa centrale de Pickering en 2020, comme prévu. Si la Commission canadienne de sûreté nucléaire donne son accord, quatre des six réacteurs de la centrale continueront à produire de l'électricité jusqu'en 2024. 

Selon la province, ce prolongement protégera 4500 emplois dans la région de Durham et évitera 8 millions de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre. 

Énergie verte

OPG vante le nucléaire comme une énergie verte.

De son côté, la première ministre Kathleen Wynne indique que le nucléaire continuera à être la source d'électricité principale en Ontario.

Le nucléaire demeurera la source de 40-50 % de notre électricité.

Une citation de :Kathleen Wynne, première ministre

Le mois dernier, le ministre Chiarelli et les exploitants privés de la centrale nucléaire de Bruce avaient annoncé un plan de rénovation (Nouvelle fenêtre) de six des huit réacteurs de la centrale, au coût de 13 milliards de dollars. Toutefois, les travaux ne débuteront pas avant 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario