•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après 10 ans de démarches, Saint-Camille aura enfin son centre communautaire

Radio-Canada

Grâce à une subvention de 596 050 $ du ministère des Affaires municipales du Québec, la petite municipalité de Saint-Camille, en Estrie, pourra transformer son église en centre communautaire capable de recevoir des petits congrès et des séminaires. Si les contribuables acceptent le projet, les travaux commenceront à la fin du mois de février.

« On veut faire une salle multifonctionnelle avec le plus d'usages possible pour la communauté ainsi que pour accueillir éventuellement des événements de petite et moyenne envergure », explique le maire de Saint-Camille, Benoît Bourassa. La municipalité injecte pour sa part 321 000 $ dans le projet.

Une coopérative appelée Destination Saint-Camille se chargera d'inviter et d'accueillir des congrès, des colloques et des formations à l'avenir. 

« On pense que les capacités d'accueil du village permettraient d'accueillir de petits évènements de petite à moyenne envergure pour des sujets qui touchent des thématiques que Saint-Camille a développées au fil des années comme la coopération, le développement local, la culture, l'agriculture. On veut vraiment incarner une communauté apprenante, accueillante, solidaire », espère l'agent de développement économique de Saint-Camille, Olivier Brière

La prochaine étape sera d'améliorer la capacité d'accueil de Saint-Camille. « Actuellement, pour l'hébergement, on peut penser accueillir des évènements jusqu'à 80 personnes sans problème. On a aussi une belle offre qui est en train de se développer avec le parc régional du Mont-Ham », ajoute-t-il.

Le projet de rénovation de l'église, qui conservera sa vocation religieuse, deviendra une réalité une fois qu'il sera présenté aux contribuables au début du mois de février. « On a promis à la population qu'il n'y aurait pas de hausse de taxes directement liée au projet de l'église. C'est ce que nous serons capables de faire en fin de compte », assure le maire Bourassa.

Située à 30 minutes de Sherbrooke, Saint-Camille vient d'accueillir 24 nouvelles familles avec ses congés de taxes municipales

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale