•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens ratent une belle chance de se qualifier pour Rio

Nicholas Hoag, membre de l'Équipe nationale de volleyball masculin, réagit à la défaite des siens face à Cuba, lors d'un tournoi de qualification olympique, disputé à Edmonton
Nicholas Hoag, membre de l'Équipe nationale de volleyball masculin, réagit à la défaite des siens face à Cuba, lors d'un tournoi de qualification olympique, disputé à Edmonton Photo: La Presse canadienne / AMBER BRACKEN

Les volleyeurs canadiens ont échoué dans leur tentative de se qualifier pour une place aux Jeux olympiques de Rio. Le Canada s'est incliné en trois manches de 25-15, 25-21 et 25-21 contre Cuba, lors du dernier match du tournoi de qualification olympique de la Confédération du Nord, Amérique centrale et des Caraïbes (NORCECA), présenté à Edmonton

Un texte de Patrick HenriTwitterCourriel

Dixième au classement mondial le Canada était favori pour remporter le tournoi, auquel prenaient aussi part Porto Rico et le Mexique. Le Canada et Cuba se sont présentés dimanche soir avec des fiches parfaites, les deux équipes n'ayant pas perdu de manche au cours du tournoi.

Selon l’entraîneur-chef Glenn Hoag, les Cubains, qui occupent le 15e rang mondial, ont su profiter des nombreuses erreurs des favoris locaux.

On a fait beaucoup d’erreurs, surtout des erreurs directes à l’attaque et on a fait ces erreurs-là dans des moments cruciaux, en fin de set. Les Cubains de leur côté ont très bien joué.

Glenn Hoag, entraîneur-chef

Le directeur de la haute performance chez Volleyball Canada, Julien Boucher, avait mentionné avant la rencontre que, pour gagner, le Canada devait être fort en réception et au contre. Les joueurs canadiens ont connu d’énormes difficultés dans ces deux facettes du jeu.

On ne peut pas gagner à ce niveau-là en réceptionnant des balles un peu partout dans la salle et en se faisant exploser les mains à gauche et à droite. 

Julien Boucher, directeur de la haute performance, Volleyball Canada

Tournoi de la dernière chance

Le Canada aura une dernière chance d’obtenir une place parmi les 12 équipes qui participeront aux Jeux olympiques au Brésil. Sa deuxième place au tournoi de la NORCECA lui permet de participer à un tournoi qui aura lieu au Japon en mai.

C’est un tournoi qui sera très difficile, car il y aura huit équipes, dont quatre de l’Asie et deux de l’Europe.

Julien Boucher, directeur de la haute performance, Volleyball Canada

Les joueurs canadiens savent que la tâche sera ardue. Le tournoi d’Edmonton représentait une chance en or de pouvoir se qualifier pour les Jeux, une chose que l’équipe masculine n’a pas réussie depuis 1992.

Je me sens mort, j'ai l’impression que mon rêve olympique vient de me glisser entre les doigts. On a encore des chances l’été prochain, mais ce sera encore beaucoup plus dur.

Nicholas Hoag, membre de l'Équipe nationale de volleyball masculin

Nicholas Hoag, le seul Québécois au sein de la formation pour ce tournoi, a été utilisé seulement au début du match. L’entraîneur voulait profiter de la force et de la qualité de son service, mais les erreurs offensives qu’il a commises l’ont forcé à le retirer du jeu.

Les joueurs retournent maintenant tous au sein de leurs équipes professionnelles, ils devront travailler chacun de leur côté, car ils ne passeront que très peu de temps ensemble avant le tournoi du Japon.

Volleyball

Sports