•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des restrictions d'eau prévues dès le 15 mai dans le Grand Vancouver

Le bassin hydrographique Capilano à North Vancouver

Le bassin hydrographique Capilano à North Vancouver

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des restrictions sur la consommation d'eau seront appliquées dès le 15 mai 2016 dans le Grand Vancouver, soit environ deux semaines plus tôt que les années précédentes. Elles resteront en vigueur jusqu'au 15 octobre.

La directive de Metro Vancouver vise à s'assurer que la région ne sera pas dans le besoin devant une possible importante sécheresse, comme cela avait été le cas en juillet et août dernier.

L'organisme, qui travaille avec les 21 villes de la région pour assurer des services publics communs, avait alors instauré une restriction de niveau 3. Les résidents avaient dû entre autres écourter le flot de leurs robinets et réduire l'arrosage de leurs gazons.

« Le manteau neigeux à cette époque de l'année profite aux skieurs, mais il n'assure pas une alimentation d'eau future, car il pourrait avoir disparu [d'ici l'été] en raison de la variation des températures », explique Inder Singh, le directeur de planification des politiques du service des eaux à Metro Vancouver.

L'organisme réfléchit aux options qu'il pourrait mettre en œuvre et demande l'aide du public pour lui fournir des idées supplémentaires afin d'assurer un approvisionnement adéquat en eau potable.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !